Chicago P.D. - saison 2 (via hellochicago.fr)

Chicago P.D. – Saison 2

Après la saison 1 diffusé en 2014, Chicago P.D. est de retour avec une deuxième saison.
Le spin-off de Chicago Fire, deux séries imaginées par Dick Wolf et Derek Haas, n’aura pas connu le même succès que son aînée mais NBC a donné le feu vert. On poursuit donc les enquêtes avec cette unité des des Renseignements emmenée par Jason Beghe et sa voix rauque.

Dans la saison 1, on faisait surtout connaissance avec les différents personnages. Sophia Bush (et sa voix rauque aussi), Elias Koteas, le très sympathique LaRoyce Hawkins, Marina Squerciati, Jesse Lee Soffer et Patrick John Flueger. Ils sont tous de retour (et j’ai toujours un peu de mal avec les trois derniers, mais moins qu’au début). Sans oublier Amy Morton, alias Trudy Platt.
On découvrait le passé et les manières peu légales du Sergent Voight et celles-ci seront au coeur du premier épisode de la saison 2 qui reprend sur une intrigue du dernier épisode de la première saison.

Trois nouveaux personnages font leur arrivée au poste : Stella Maeve, qui reprend son rôle de Nadia vue dans la saison 1 et devient régulière, et Brian Geraghty dans le rôle de Sean Roman, le nouveau partenaire de Marina Squerciati depuis que LaRoyce Hawkins a pris du grade et a rejoint l’unité des Renseignements.
Samuel Hunt rejoindra l’équipe, dans le rôle de Craig Gurwitch alias Mouse, mais sur le tard, dans les derniers épisodes de la saison. Mais on le retrouvera en rôle régulier dans la saison prochaine.

Brian Geraghty et Marina Squerciati dans Chicago P.D. saison 2

La corruption était très présente dans la saison 1. Les bases étaient posées sur le fonctionnement de l’unité et de son Sergent. Mais désormais il fait table rase du passé dès le premier épisode.
Il y avait de l’action mais je dois dire que cette saison 2 de Chicago P.D. met la barre plus haut à ce niveau. Et c’est tant mieux ! Rythmés et prenants, on n’a pas le temps de s’ennuyer devant les épisodes.

Comme dans la saison 1, il y a des apparitions avec les personnages de Chicago Fire et New York – Unité Spéciale. Et les fameux crossovers, toujours difficile à suivre comme ça en simple épisode si on ne regarde pas l’autre série. C’est le gros défaut qu’il faudrait clairement corriger, de faire un seul et même épisode, qui sera certes du coup long mais qui permettra de mieux suivre et continuer l’intrigue.

Crossover Chicago P.D. saison 2

Si l’action est très présente dans cette saison 2, la famille l’est aussi.
On fait connaissance avec la mère de Sophia Bush et on en apprend du coup un peu plus sur son passé et comment elle a rencontré le Sergent Voight.
Celui-ci va s’attendrir un peu avec le retour de son fils et une arrivée pour le moins inattendue et qui amènera au passage quelques problèmes.

De toute la saison, l’épisode 21 est de loin mon préféré, c’est triste à dire. Mais ce n’est pas un épisode de Chicago P.D. seul, il s’agit d’un crossover avec la série New York – Unité spéciale. C’est cette dernière qui domine et on sent clairement la différence.
Si l’émotion fait défaut à CPD, les larmes ne sont pas très loin avec ce long et dur épisode. Qui aura un gros impact sur la fin de la série, j’ai beaucoup aimé l’épisode 23, et le début de la saison 3.

 

Chicago P.D. – saison 2
23 épisodes – 42 minutes
Drame, Policier
Jason Beghe, Sophia Bush, Jon Seda, Jesse Lee Soffer, Patrick John Flueger, Elia Koteas
Disponible en DVD sur la Fnac / Amazon

Faites découvrir Chicago aux autres !Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *