Quand partir à Chicago ? (via hellochicago.fr)

Quand partir à Chicago ?

C’est la première question que l’on se pose avant tout voyage. Mais pour Chicago, il faut bien y réfléchir car il y a plusieurs critères à prendre en considération.

Quand j’y suis allée, j’ai bien sûr regarder mes disponibilités avec le travail. C’est la base mais ensuite vient bien entendu le prix du billet. Chacun son budget en ce qui concerne les voyages. Les avions avec escales reviendront moins chers (max 500€) que ceux qui sont directs, bien souvent. Et au final, il y a très peu d’offres pour Chicago, contrairement à New York ou la Californie. Ce qui est bien dommage mais en cherchant vraiment on peut trouver des prix intéressants.

Pour décider de quand partir à Chicago, il y a plusieurs choses à regarder.

Billet d’avion

Chicago, contrairement à New York (encore une fois) ne connait pas vraiment de saison creuse où les prix sont cassés.
Bien sûr, si vous y allez fin juin et pendant les grandes vacances de juillet-août, les prix seront très élevés. C’est la grosse saison comme partout.
Je suis partie fin avril-début mai et j’ai payé autour des 500€ mon billet avec escale (une erreur que je ne referai pas la prochaine fois, moi qui déteste l’avion!).

Février-mars-avril-mai et début juin sont une bonne période car les prix sont raisonnables (même sans escale). Ensuite vers la mi-juin, les prix commencent à sérieusement monter et ils ne baisseront que vers la fin août. Mais vraiment la fin, c’est à dire vers le 28-29 août.
Septembre-octobre-novembre aussi sont une bonne période niveau prix d’avion mais bizarrement, les tarifs augmentent un tout petit en décembre. Sachant que c’est l’une des périodes les plus glaciales froides pour la ville. Je m’attendais plus à voir des prix bas vu les températures, même si Noël et Jour de l’An peuvent expliquer les prix élevés.

Bien entendu, les prix varient en fonction des compagnies. Les plus chères sont Air France et American Airlines.
Je pense que la meilleure, en terme de qualité-prix est United-Lufthansa. Mais je ne connais pas les autres compagnies.

La météo

Ah la météo ! Après le prix de l’avion, et même avant, il faut regarder la météo !

Partir en été c’est bien mais attendez-vous à des températures qui grimpent, grimpent. Et avec la pollution, comme partout, l’air est lourd.
Partir en hiver, c’est risqué car la ville atteint facilement les -10°, en plus de la neige qui tombe en abondance. Imaginez, nous qui nous plaignons en ce moment des -3° et de la petite neige, partir à Chicago à cette période parait totalement fou ! Mais intéressant quand même…

La « meilleure » période pour partir est, selon moi, le printemps-début été. C’est à dire fin avril début mai, comme j’ai fait, et juin. Après il commence à faire vraiment chaud. Et puis forcément en juillet-août, vous aurez certes les grandes chaleurs mais aussi les nombreux touristes.
Ensuite il y a l’automne, vers octobre, qui est une belle période, au niveau des températures (ni trop chaude, ni trop froide) et avec les belles couleurs et la lumière orangées.

Les plus courageuses et courageux pourront tenter la période novembre-décembre et les températures glaciales. Mais pensez à bien vous couvrir si vous partez à ce moment !

L’activité

Par activité j’entends activité touristique. Même si quand je suis partie je voulais éviter cette foule, il y a quand même certaines choses qui ne se font qu’en période touristique. Forcément.

Les croisières sur la Chicago River débutent en avril pour la plupart des compagnies et en juin avec la Chicago Architecture Foundation.
Si vous devez faire une croisière en avril-mai, je vous conseille de bien vous couvrir car il peut faire frais sur le bateau.

Buckingham Fountain à Grant Park n’est pas fonctionnelle toute l’année (ce qui est logique en y pensant avec les températures). Vous pouvez l’admirer dès fin avril-début mai.
J’étais déçue quand j’y suis allée car javais loupé cette information. Par chance la fontaine a été activée le 2 mai, quelques heures avant mon départ (ce qui explique la qualité de la photo car je n’avais pas mon appareil).

Chicago Buckingham Fountain

Bien sûr, il y a quand même beaucoup à faire et à voir en dehors de la grosse période, comme les musées, la Willis Tower et le Hancock Observatory, les balades, le Lincoln Park Zoo (même si les animaux seront timides avec le froid).

Le logement

Ça va de soi et avec le billet d’avion. En fonction de la saison où vous choisissez de partir, les prix des hôtels ou des logements chez l’habitant seront élevés ou non.
Il y aussi la localisation qui joue dans le prix. Si vous allez du côté du Loop, Michigan Avenue, Lincoln Park, Gold Coast, cela sera cher. Mais en descendant vers le South Loop (où je suis allée), les prix sont plus bas, raisonnables et les logements sont très bien placés par rapport aux visites à faire. Et en allant un peu plus à l’ouest, vers Wicker Park par exemple, les prix aussi sont bas mais c’est plus éloigné du centre ville.

 

Voilà ! Si vous vous posiez des questions pour savoir quand partir à Chicago, j’espère que cet article vous aidera à y voir un peu plus clair.

Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas ! J’y répondrai du mieux que je peux !

Faites découvrir Chicago aux autres !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.