Aaron Sorkin - The Trial of the Chicago 7
Culture

[Film] The Trial of the Chicago 7 : premières images

Oscarisé pour The Social Network, le film sur la création de Facebook, remarqué pour les scénarios de Steve Jobs ou encore Le Stratège, sans oublier la série The Newsroom, le scénariste Aaron Sorkin est repassé derrière la caméra pour The Trial of the Chicago 7.

Après Le Grand Jeu, avec Jessica Chastain à l’affiche, adaptation des mémoires de Molly Bloom, organisatrice de tournois de poker clandestins qui réunissaient parfois de grands noms d’Hollywood, voilà que Sorkin retente donc l’aventure de réalisateur pour la seconde fois.

Avec The Trial of the Chicago 7, il s’attaque à un drame politique qui revient sur le procès des Chicago Seven, un groupe de 7 activistes qui seront jugés pour incitation à la violence lors de manifestations à Chicago contre la guerre du Viêt Nam et la politique du Président Johnson alors que la Convention Nationale Démocrate de 1968 approche.

Aaron Sorkin frappe fort avec le sujet et encore plus avec la date de sortie qui coïncidera avec les élections américaines, prévues le 3 novembre.

C’est Netflix qui diffusera le film à partir du 16 octobre et c’est eux qui ont dévoilé les premières images, en attendant une bande annonce.
En plus d’une date de diffusion stratégique, la plateforme espère aussi augmenter ses chances aux prochains Oscars, qui ont accepté de faire de la place aux films diffusés sur ce type de canal. En cause aussi, la pandémie qui a stoppé les sorties cinéma.

Au casting du film on retrouvera :

Eddie Redmayne – Tom Hayden, vétéran des droits civiques
Joseph Gordon-Levitt – Richard Schultz, procureur
Sacha Baron Cohen – Abbie Hoffman, activiste Yippie (Youth International Party, ancien parti politique anti-autoritaire et libertaire, issu du Free Speech Movement mais plus radical)
Jeremy Strong – Jerry Rubin, activiste Yippie
Yahya Abdul-Mateen II – Bobby Seale, membre des Black Panther
Kelvin Harrison Jr. – Fred Hampton, membre des Black Panthers
Mark Rylance – William Kunstler, avocat de la défense
Michael Keaton – Ramsey Clark, procureur général
Frank Langella – Julius Hoffman, juge
Alex Sharp – Rennie Davis, activiste
Danny Flaherty – John Froines, militant anti-guerre
Noah Robbins – Lee Weiner

Eddie Redmayne - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix
Jeremy Strong - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix
Jeremy Strong - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix
Joseph Gordon-Levitt - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix
Sacha Baron Cohen, Eddie Redmayne, Jeremy Strong et Mark-Rylance - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix
Sacha Baron Cohen et Jeremy Strong - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix
Sacha Baron Cohen - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix
Yahya Abdul Mateen II et Mark Rylance - The Trial of the Chicago 7
Via Netflix

Les vrais Chicago 7

Les Chicago Seven étaient sept prévenus : Abbie Hoffman, Jerry Rubin, David Dellinger, Tom Hayden, Rennie Davis, John Froines, et Lee Weiner, accusés de conspiration, incitation à la révolte, et d’autres charges, en rapport avec les manifestations qui s’étaient déroulées à Chicago, lors de la Convention démocrate de 19681. Un huitième homme, Bobby Seale, dirigeant des Black Panthers et faisant initialement partie de ce groupe, fut jugé séparément lors du procès. C’est pour cela que vous pourrez trouver des articles parlant en réalité des Chicago Eight.

Photo archive - The Trial of the Chicago 7
De gauche à droite, 6 des Chicago 7 : Abbie Hoffman, John Froines, Lee Weiner, Jerry Rubin, Rennie Davis et Tom Hayden Photo : Bill Yates / Chicago Tribune
The Chicago Eight
Les Chicago Eight : Jerry Rubin, Abbie Hoffman,Tom Hayden, Rennie Davis, Bobby Seale, Lee Weiner, John Froines et David Dellinger Photo : Hulton Archive/Getty Images

Faites découvrir Chicago aux autres !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.