Chicago P.D. - saison 4

Chicago P.D. – saison 4

Après avoir remonté son niveau avec la saison 3, que j’avais particulièrement apprécié, j’étais un peu déçue par cette saison 4 de Chicago P.D.

Tout d’abord parce que cette saison a vu le départ de Sophia Bush. L’actrice n’a pas souhaité renouveler son contrat et le flou est total sur les raisons de ce départ. Elle a laissé entendre que cette aventure avait difficile pour elle mais sans en dire plus. Coïncidence ou pas, quelques jours après, on apprenait que Jason Beghe faisait l’objet d’une plainte pour comportements violents envers des acteurs. Alors, Beghe continuerait-il à incarner Hank Voight jusqu’au bout ? Est-ce à cause de cela que Sophia Bush est partie ? On ne le saura pas. Mais quoi qu’il en soit, la saison 4 marque la dernière de Sophia Bush dans le rôle de Erin Lindsay. Du coup, elle est au début de la saison sous le coup du départ et cela se confirme avec l’avant-dernier épisode où elle franchit la ligne, pour signer son départ des Renseignements.

Pour pallier ce départ imminent, la saison 4 fait monter en grade Marina Squerciati, alias Kim Burgess, qui ne rêve que de rejoindre l’équipe des Renseignements. Côté personnel l’actrice attend son premier enfant et on aura droit tout ce temps aux fameux stratagèmes, pas toujours discrets, pour cacher son vente. C’était bien sûr le choix le plus évident, je ne l’imaginais pas rester en patrouille. Du coup, l’actrice a eu droit à son intrigue qui lui a ensuite permis de prendre un repos, on l’imagine, bien mérité.

Du coup, une autre actrice rejoint la partie dès l’épisode 21, Tracy Spiridakos. D’abord, elle croise la route de l’équipe de Voight avant que celui-ci ne lui confie un poste pour assurer le congé de Kim Burgess. Par la suite, elle sera la remplaçante de Sophia Bush.

Ça bouge aussi chez les garçons avec le départ de Jon Seda, alias Antonio Dawson, pour rejoindre la saison de Chicago Justice, introduite la saison précédente dans un épisode de Chicago P.D.
Mais que les fans se rassurent, Justice n’ayant pas rencontré ses téléspectateurs, la série a été arrêtée après seulement 1 saison et 13 épisodes. Et du coup, Jon Seda revient dès la saison 5 dans Chicago P.D.

Maintenant que ces changements se sont opérés, place aux intrigues.
Cette saison 4 est en-dessous de la précédente, même s’il y a des bons points. Comme par exemple le fait que chaque personnage ait droit à son moment. Du coup, c’est toujours un plaisir de voir Amy Morton, alias Trudy Platt, mise en avant. Ces moments sont rares mais quand il y en a, on découvre vraiment une femme forte qui ne se laisse pas faire. Tout en ayant une grande part d’humanité et de sensibilité qui fait chaud au coeur. C’est sans contexte mon personnage préféré de la série.

Au final, cette saison 4 ne m’aura pas beaucoup marquée. Elle remplit son rôle, ça reste accrocheur et prenant, avec toujours quelques beaux plans sur la ville. Mais en comparaison à la saison 3, c’est moins bien.

Chicago P.D. – saison 4
23 épisodes – 42 minutes
Drame, Policier
Jason Beghe, Sophia Bush, Jon Seda, Jesse Lee Soffer, Patrick John Flueger, Elia Koteas

Faites découvrir Chicago aux autres !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.